•  

    Des postures globalement intéressantes malgré une timide volonté politique:

    "Nous devons veiller à",  "Nous devons prendre le temps",  "afin d'élaborer le meilleur compromis possible", "Nous devons d'abord constituer un comité qui recevra une lettre de mission précise", " L'objectif est de définir un nouveau modèle de développement écologique", "Nous souhaitons aussi établir une régionalisation du processus de dialogue", "nous avons besoin d'une synthèse claire pour bien hiérarchiser nos priorités d'action", "Mais il ne s'agit pas de grever les finances de l’État", "Il faut s'appuyer sur les initiatives locales pour faire évoluer les états d'esprit"



    Marie hélène Aubert, députée PS et  conseillère de François Hollande sur les questions environnementales répondait ainsi au "Monde.fr" à propos du projet de politique écologique du prochain gouvernement.

    L'interview complet ici:


    .

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


     

     

     

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     


     

     


    votre commentaire
  • "Nous vous appelons à voter immédiatement l'arrêt de la production et de la vente de pesticides néonicotinoïdes jusqu'à ce que de nouvelles études scientifiques indépendantes prouvent leur innocuité. Le déclin catastrophique des populations d'abeilles pourrait mettre toute notre chaîne alimentaire en danger. Si vous agissez dès maintenant et avec précaution, nous pourrons empêcher l'extinction des abeilles."

    Il nous faut signer les pétitions, et il faut aussi que les politiques locales favorisent les innitiatives individuelles et associatives qui préparent les conditions et implantent des ruches sur tout nos territoires.

    pétition ici: http://www.avaaz.org/fr/bayer_save_the_bees_fr/?cl=1765535841&v=13901


    votre commentaire
  • "Pétrole, pétrole"De fausses réponses aux mauvaises questions !

    Les hypocrites arguments de dire que le nucléaire est une énergie propre puisqu'elle ne rejette pas de CO2, de parler du maintien de la grandeur de la France ou de son indépendance de la ressource, ne sont pas valable. N'oublions pas que nous ne maitrisons pas notre ressource nucléaire. Elle est vendu comme une ressource nationale parce qu’elle est enrichie en France, mais nous importons bien l'uranium, limité, au Canada, au Niger, au Kazakhstan. Il est un gisement inépuisable: celui des truffes!

    "aujourd'hui encore, nous restons prisonnier de ce schéma entretenus collectivement par les politiques, les techniciens et les syndicats, CGT en tête"

    Thierry Salomon Président de l'association "Négawatts"

     

     

    Le nucléaire ne représente pas 80% de notre énergie, mais bien 80% de notre électricité, soit 20% seulement de notre énergie. Le reste de nos dépenses énergétiques, principalement liées au chauffage de nos habitat et, pour 40% à nos transports, sont directement et quasi exclusivement dépendantes du pétrole. à l'heure où nous nous demandons si il est opportun d’arrêter les centrales nucléaires, alors qu'il est acquis par tous qu'il n'y aura plus de ressource fossiles d'ici à peu, la vrai question est de se demander par quoi nous allons remplacer les 80% de notre énergie globale. Avec quelles électricité pourrions nous alors chauffer nos maisons ou recharger nos voitures? Allons nous multiplier par 4 nos centrales nucléaires?

    Ne pas répondre uniquement par "par quoi" mais aussi "comment" et "dans quelle mesure". Il ne suffit pas, mais il est nécessaire d'envisager la pénurie par la sobriété et l'efficacité. Coluche disait "dites nous de quoi vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer". Puis il nous faut être plus astucieux, plus transversal. Il nous faut envisager nos véhicules dans nos déplacements, notre chauffage dans notre habitat, notre habitat dans l'urbanisme. Il va nous falloir être raisonnables, malins et volontaires et aidés par une volonté politique forte!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique